Des poubelles qui collectent vos données personnelles

 » Source Huffingtonpost


Cela se passe à Londres :

[…] Equipées d’un dispositif de repérage, les poubelles captaient les téléphones dont le Wifi était activité. Un numéro d’identifiant unique leur était attribué (appelé MAC address) et leur passage mémorisé. La route empruntée, l’heure et la vitesse à laquelle la personne se déplaçait étaient enregistrées. Le système identifiait également s’il s’agissait d’un iPhone, Nokia ou Samsung.

[…] Ce projet-test de la société Renew qui rappelle le film Minority Report, avait pour objectif de démontrer le potentiel pour récolter des données, afin de servir aux passants de la publicité ciblée.

[…] Plus d’un million de téléphones on été captés le premier mois. En un seul jour, le système a identifié 106,629 personnes, qui sont passées 946,016 fois à proximité des poubelles.

[…] Rappelons que l’Union européenne impose aux sites web d’obtenir le « consentement explicite » de l’utilisateur avant de pouvoir stocker et lire des cookies sur son ordinateur. Mais les outils de traquage qui visent les smartphones n’ont pas encore fait l’objet d’une réglementation précise.

Lire les articles source :
http://qz.com/112873/this-recycling…
http://www.huffingtonpost.fr/emily-… «