Christian Defélix, Thierry Picq « De l’entreprise étendue à la « gestion des compétences étendue » : enjeux et pratiques en pôles de compétitivité » – De Boeck Supérieur

 » RÉSUMÉ

Depuis notamment Williamson et sa typologie caractérisant l’organisation, le marché et le réseau (1975), la recherche a développé de nombreuses analyses du phénomène de « l’entreprise étendue », au travers des travaux sur les réseaux, les chaînes de valeur ou les organisations virtuelles.
Au sein de ces travaux, l’attention s’est portée souvent sur les questions de partage des représentations et des connaissances, d’apprentissage et de coordination, mais plus rarement sur les enjeux de gestion des ressources humaines (GRH). Or, l’entreprise étendue et les collaborations inter-organisationnelles ne se font pas qu’au travers des produits ou des contrats commerciaux : elles supposent également une GRH qui dépasse les frontières de l’organisation, et en particulier une gestion permettant de rassembler des compétences jusqu’ici dispersées au sein d’organisations différentes.
Le présent article, basé sur une étude qualitative menée au sein d’une dizaine de pôles de compétitivité français, propose une caractérisation de cette gestion des compétences étendue. Il montre en particulier que si la gestion des compétences est encore une sorte de « point aveugle » dans la littérature sur l’entreprise étendue, il est possible d’en proposer une modélisation, permettant d’examiner en particulier la mise en place d’un modèle en émergence, dit des « compétences distribuées ». « 

Prix de l’article : 5 euros