BE Allemagne 623 – Un stylo intelligent numérisant des notes manuscrites

 » Le Centre allemand de recherche sur l’intelligence artificielle de Kaiserslautern (DFKI – Rhénanie-Palatinat), en collaboration avec des partenaires technologiques [1], a développé un système de stylo numérique pour la reconnaissance automatique de texte dans les formulaires manuscrits et pour la mise en place de signatures numériques.

D’après Andreas Dengel, chef du secteur gestion des connaissances au DFKI : « Le stylo, que nous avons appelé « digipen », numérise directement les données écrites manuellement, qui sont alors converties en texte numérique et transmises à différents systèmes pour traitement. L’écart entre les notes manuscrites et l’infrastructure informatique existante au sein de l’entreprise est ainsi comblé. » (…)

Le système existe et est testé depuis octobre 2012 par la caisse d’épargne (Sparkasse) de Kaiserslautern (Rhénanie-Palatinat), où environ 250 représentants sont équipés de ce stylo. C’est la première fois en Europe qu’une solution de ce type est utilisée pour les signatures faisant foi dans le domaine bancaire. Il est à noter qu’actuellement, les documents remplis par les clients sont envoyés à une centrale où ils sont saisis manuellement dans le système.

« Avec la possibilité d’enregistrer jusqu’à 100 pages par stylo et de transformer les documents en images ou PDF, nous économisons les étapes de numérisation et de remplissage centralisé des données », explique Kai Landes, membre du conseil d’administration de la banque. « Le formulaire ainsi obtenu est porteur d’une valeur juridique au même titre que les documents manuscrits. De plus le système s’intègre parfaitement dans les processus existant sans perte de temps, et les données peuvent être retravaillées par la suite. » (…)  »

BE Allemagne numéro 623 (6/08/2013) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/73681.htm