GRPD et revues scientifiques : compliqué à mettre en oeuvre….

« J’ai participé à une réunion à Bruxelles au sein de l’ERC (European Research Council). Il y avait des personnels de cette agence, de la commission européenne (DG RTD), et une quinzaine de rédacteurs de revues. GRPD, c’est le truc sur la protection des données, et les revues sont très concernées : quelles données archiver et comment ? Organisé par EASE (European Association of Science Editors), nous étions 4 anciens présidents, et le bureau…  discussions qui annoncent des recommandations pour auteurs, reviewers et rédacteurs sur ce sujet de la préservation des données. (…) »

Source > redactionmedicale.fr, Hervé Maisonneuve, 14 octobre 2019