Echoes des publications scientifiques en SHS sur les réseaux sociaux. Le cas des contenus d’Open Édition sur Twitter

« Les réseaux sociaux en se diffusant sur l’intégralité de la société sont également entrés dans le monde de la recherche. Ces outils accélèrent la circulation de l’information, et pourraient atteindre une audience différente du circuit universitaire. Parallèlement les plateformes de savoir ouvert se développent et rendent accessible à tout le monde le savoir scientifique. Notre étude se focalise sur l’étude des tweets émis entre 2013 et 2017 pointant vers un contenu d’OpenEdition. Nous avons analysé les réseaux de retweets ainsi que les contenus textuels des tweets par étude lexicométrique. Les résultats tendent à montrer une conservation des pratiques institutionnelles avec un cloisonnement linguistique et disciplinaire tant dans les pratiques de retweets que dans les contenus textuels. (…) »

Source > hal.archives-ouvertes.fr, Lucie Loubère, Fidelia Ibekwe-Sanjuan, 9 octobre 2019, https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02307664