Rendre le Web plus accessible aux handicapés : une étape franchie en Europe

« (…) Selon sa présentation officielle, la directive « vise à rapprocher les dispositions législatives et réglementaires ainsi que les pratiques administratives des États membres en ce qui concerne les exigences en matière d’accessibilité des sites web et des applications mobiles des organismes du secteur public, afin d’améliorer le fonctionnement du marché intérieur ».

(…) La directive, qui a déjà été anticipée en France par l’adoption de la loi pour une république numérique, impose que les administrations adoptent un certain nombre de standards pour que les personnes handicapées, en particulier les malvoyants et les malentendants, puissent accéder aux mêmes informations que les personnes sans handicap. (…) »