Impression 3D : quel impact sur la propriété intellectuelle ? L’INPI répond dans une interview

« Avec plus de 3,3 milliards de dollars de revenus générés en 2014 dans le monde, le marché de l’impression 3D est en pleine explosion. Bien que la révolution et la démocratisation tant attendue ne soit pas encore tout à fait pour aujourd’hui, son accessibilité croissante pour le grand public soulève de nombreuses questions sur le plan de la propriété intellectuelle. Comme toutes technologies à caractère disruptif, l’impression 3D, outre ses bienfaits et ses promesses, apporte aussi avec elle de nouveaux risques et enjeux qu’il va falloir gérer. A l’instar d’internet qui a totalement bouleversé la protection des œuvres culturelles, l’impression 3D qui s’appuie également sur des fichiers numériques, pose aussi la question de la contrefaçon (…) »