3 Questions à Ghislaine Chartron : les acteurs et l’impact du mouvement open

« … Vous allez animer une conférence dont le titre est “Géopolitique de l’open : les gagnants et les perdants”. Pourquoi  ces termes “gagnants” et “perdants” ?

Car le mouvement Open redistribue les cartes entre les acteurs. Les producteurs de contenus qui se rétribuaient hier sur des modèles d’abonnements des utilisateurs doivent retrouver des modèles économiques autres, tout cela est encore très fragile notamment pour les plus petits acteurs. Le transfert de valeur se fait du contenu au contenant: on ne veut plus payer de contenus mais des sommes folles sont dépensées pour les équipements, les plateformes, les outils de fouille de données…

Enfin, réfléchissons un peu aux supers gagnants de tout cela, ceux qui sont capables de construire des services très performants sur les contenus, services fluides, ergonomiques, design, efficients,  et dont le modèle économique se pense sur des plateformes multifaces à l’échelle internationale… »