Edition scientifique : quand la bibliométrie oriente les chercheurs

« Souvent accusés d’inciter les chercheurs à faire du chiffre, sans se soucier de la qualité, les indicateurs bibliométriques leur apportent aussi une mine d’informations sur les pôles d’excellence et les thématiques émergentes. Notamment au CHRU de Lille et à l’Inist (CNRS)

La bibliométrie (analyse statistique des publications) offre pour cela de précieuses informations aux chercheurs et décideurs des hôpitaux, selon Patrick Devos, statisticien à la délégation à la recherche clinique et à l’innovation du centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Lille. « Les outils de bibliométrie nous permettent de prendre les décisions non plus seulement à partir de ce que nous disent les gens, mais aussi en nous appuyant sur des faits observés et des données objectives », explique-t-il, bien conscient des débats en cours sur les dérives possibles. Des dérives qui ne sont pas une fatalité pour ce spécialiste, qui souligne la nécessité de faire systématiquement valider les données collectées par les chercheurs eux-mêmes (…) »