Stanford choisit de s’allier à l’X en Europe

« L’université californienne va dispenser des cours sur l’innovation. Un partenariat mené avec Polytechnique.

… Les étudiants viennent avec un projet d’entreprise, qu’ils vont tester en compagnie de professionnels de la création. Les cours sont dispensés en visioconférence depuis les Etats-Unis, mais les participants sont accompagnés sur place. « Si le désir d’entreprendre est un trait de la personnalité, on peut enseigner les processus liés à l’innovation : comment on choisit puis développe une idée, comment on assemble une équipe et on trouve des financements », expose le doyen.

Le programme Ignite peut-il fertiliser le terrain de la création d’entreprises dans la technologie en France ? « Nous allons inviter des PDG pour qu’ils nous racontent les erreurs qu’ils ont commises au début de leur carrière. Vous ne pouvez pas innover si vous ne vous trompez pas d’abord », souligne Garth Saloner (…) »

Source > lesechos.fr, Solveig Godeluck, 10 octobre 2013