Douze groupes français dans le Top 100 de l’innovation mondiale

« + DOCUMENT – La France conserve le 3 e rang du « Top 100 Global Innovators » de Thomson Reuters, publié aujourd’hui.

Le modèle français d’innovation ne marche pas si mal… et c’est un cabinet américain qui le dit ! Pas moins de douze entreprises et centres de recherche français figurent dans la troisième édition de la liste « Top 100 Global Innovators » dévoilée aujourd’hui par Thomson Reuters. Comme l’an dernier, la France figure à la troisième place du classement avec 12 groupes, derrière les Etats-Unis (45) et le Japon (28) (…)

Le cabinet américain évalue la valeur d’innovation à travers quatre paramètres : le volume (nombre de brevets), le taux de succès (la différence entre les brevets déposés et ceux validés), la portée internationale des brevets et enfin leur influence (nombre de fois où un brevet d’origine est cité par d’autres demandeurs).

Le classement privilégie donc mécaniquement les grandes entreprises industrielles, au détriment des entreprises de taille moyenne, qui font la force de l’Allemagne. Il prend également en compte les grands organismes de recherche qui, en France, ont développé ces dernières années une politique de propriété intellectuelle bien plus dynamique que par le passé.

L’étude salue aussi la politique française d’innovation, en particulier le crédit d’impôt recherche. « Les trois pays les mieux placés sont ceux dans lesquels les gouvernements ont, de longue date, choisi de stimuler l’innovation, notamment à travers des baisses d’impôt », explique Dominique Ducay, directeur stratégie et développement de la propriété intellectuelle chez Thomson Reuters (…) »