Actes de la journée d’étude sur la conservation-restauration des documents graphiques, de la théorie à la pratique – 15 avril 2013 – BnF

 » – Ouverture de la journée

– De la pratique à la théorie : une déontologie née dans les ateliers

– Éthique de la conservation et de la restauration, codicologie et restauration

– Évolution d´un atelier de restauration au temps de projets ambitieux et budgets limités

– La conservation-restauration des reliures textiles et des documents graphiques des arts du spectacle : de la théorie à la pratique

– La conservation-restauration de documents graphiques : discours et représentations sous le signe de l’illettrisme

– Regard ethnographique sur le mythe de la réversibilité dans un atelier de restauration

– Table ronde

La théorie de la conservation et de la restauration des documents graphiques (livres, documents d’archives, documents d’arts graphiques), était le fil conducteur de cette journée, qui insistait sur la façon dont cette théorie se met au service de la pratique d’un restaurateur dans son action quotidienne, quels en sont les intérêts et les éventuelles limites. Pour tenter de donner un éclairage nouveau sur ces aspects dans une profession à la fois ancienne et récente, la question du métier des conservateurs-restaurateurs a également été abordée au cours de deux interventions, du point de vue sociologique et anthropologique (…) »

Source > bnf.fr, 4 octobre 2013