93 % des entreprises françaises ont subi des pertes de données informatiques

« La quasi-totalité des entreprises françaises ont subi l’an dernier des violations de données, représentant des pertes importantes. Pourtant, la sécurité et la gestion des risques ne figurent pas en tête de leurs priorités.

Trop de données. Trop peu de contrôles… C’est la principale conclusion de la seconde étude récente menée par Iron Mountain(1) et PwC sur la gestion des risques de l’information dans les entreprises européennes. Bien qu’elles soient aujourd’hui plus sensibilisées aux menaces liées à l’information, les entreprises ne se donnent pas toujours les moyens de faire face à ces risques. « Notre indice de maturité de gestion des risques révèle un score moyen des entreprises européennes(2) en augmentation par rapport à 2012, avec 56,8 contre 40,6 mais c’est encore faible par rapport à un résultat idéal de 100. Le score des entreprises françaises est de 53,9 %, plaçant la France en 5ème position (41,7 en 2012, avec une 2nde position) », indique Marc Delhaie, PDG d’Iron Mountain France. (…)