Le Manifeste d’Amsterdam sur les principes de citation des données

«  Le service de traduction de l’Inist-Cnrs a assuré la traduction en français du Manifeste d’Amsterdam (…)

Nous souhaitons encourager les bonnes pratiques pour la citation des données, permettre l’accès aux ensembles de données et rendre possibles l’attribution et le crédit à ceux qui les publient (…)

À cette fin, nous proposons que :

  1. les données soient considérées comme un produit de la recherche devant être signalé ;
  2. ces données soient conservées dans des réservoirs publics pérennes ;
  3. ces données soient signalées dans la publication, si celle-ci s’appuie sur des données qui ne figurent pas à l’intérieur de l’article ;
  4. la citation de données dans une publication soit similaire à une référence bibliographique et être située dans une liste de références de publications ;
  5. cette citation de données comporte un identifiant unique et pérenne (un DOI de Datacite étant recommandé, ou d’autres identifiants pérennes déjà utilisés au sein de la communauté) ;
  6. l’identifiant renvoie vers une page qui donne soit directement accès aux données, soit des indications relatives à son accessibilité. Dans l’idéal, cette page d’atterrissage devrait être informatiquement activable pour permettre l’interopérabilité des données ;
  7. l’identifiant fournisse une méthode pour accéder aux versions précédentes ou à des versions liées, si les données sont disponibles sous différentes versions ;
  8. la citation des données comporte les éléments permettant l’attribution du crédit intellectuel à tous les contributeurs (…) «