L’exigence de rapidité: 45 % des internautes européens veulent plus de performances ou plus de vitesse en changeant de fournisseur

 » … L’étude a également révélé que plus de la moitié (54%) des ménages limitent leurs appels nationaux et internationaux à partir d’un téléphone portable pour des raisons de coût. Pour Mme Kroes, «Nous vivons à l’ère du téléphone intelligent et les services mobiles de haute qualité sont essentiels à la vie quotidienne. Il est inacceptable que la moitié de la population limite ses appels téléphoniques pour des questions de coût et il est inacceptable que l’absence de marché unique connecté justifie ces restrictions». Toutefois, dans l’étude de 2013, on a constaté une baisse de 11 % (de 60 % à 49 %) du nombre de personnes préoccupées par le coût des appels vers un réseau autre que leur propre réseau national. C’est une preuve tangible que les efforts de la Commission pour faire baisser les tarifs de terminaison d’appel mobile profitent au consommateur.

L’étude Eurobaromètre a aussi fait ressortir (…) «