Les recommandations du G29 sur les applications mobiles pour smartphones ou tablettes

 » Aujourd’hui, 24 millions de français possèdent un smartphone et près d’1 million d’applications sont disponibles. Chaque jour, sur nos smartphones ou nos tablettes, des services et produits innovants, utiles ou simplement distrayants, apparaissent par le biais d’applications – gratuites ou payantes – à télécharger. Les applications font donc partie du quotidien de tout utilisateur de smartphone ou de tablettes. Or, elles sont à l’origine du traitement d’une grande quantité de données personnelles (…) « 

Source > cnil.fr, 9 avril 2013