Quelques pistes pour remplacer Google Reader

 » Google a en effet surpris les internautes en annonçant, le 13 mars dernier, qu’il supprimerait le 1er juillet prochain son agrégateur de flux RSS Google Reader.

L’annonce a eu l’effet d’un électrochoc pour la communauté des veilleurs, et les réactions ont été immédiates, avec de nombreux articles regrettant cette décision, de multiples tweets la commentant – certains avec le hashtag #savegooglereader –, et des pétitions en ligne contre la fin de Google Reader. Parmi celles-ci, celle de Dan Lewis sur Change.org (intitulée «Google: Keep Google Reader Running») rassemblait plus de 100 000 signatures 48 heures après son lancement – elle en contient aujourd’hui près de 150 000 – !.

Pour autant, il est – malheureusement – peu probable que pétitions et revendications aient un quelconque impact sur la stratégie de Google. Alors autant prendre les devants et réfléchir aux alternatives… «