Laurent Jonchère : « Synthèse sur les politiques institutionnelles de libre accès à la recherche »

 » En matière d’archives ouvertes, les politiques strictement incitatives se sont avérées relativement peu efficaces (environ 15% de dépôts plein texte volontaires). Par contraste, les mandats institutionnels, dont le principe est de rendre ce dépôt plus ou moins obligatoire, permettent d’augmenter significativement la participation des chercheurs. Diverses enquêtes ont d’ailleurs montré qu’une majorité d’auteurs seraient disposés à archiver leurs travaux si un tel mandat les y contraignait (…) «