La longue route vers le libre accès au Canada

« (…) Cette chronique vise à mesurer l’importance de la diffusion en libre accès dans les institutions de recherche canadiennes, à partir d’une source de données ayant une meilleure couverture de la production scientifique nationale que les bases de données généralement utilisées en scientométrie : la base de données Dimensions.ai. Plus spécifiquement, nous présentons, pour la période 2015-2019, la proportion d’articles en libre accès des chercheurs du pays en fonction de la langue de publication (anglais ou français) et de leur institution d’attache, et nous mesurons la proportion d’articles en libre accès financés par les principaux organismes subventionnaires canadiens. (…) »

Source > acfas.ca, Vincent Larivière, Virginie Paquet, 14 octobre 2020