Des bases de données massives au Web de données : désambiguïsation et alignement d’entités géographiques dans les textes scientifiques

« Dans cet article nous présentons une approche automatique visant à désambiguïser et aligner des entités géographiques de type placeName. Une méthode basée sur des plongements lexicaux permet, à partir d’un apprentissage non supervisé de lever l’ambiguïté face à un terme polysémique. Cela permet alors un alignement automatique avec différents réservoirs (BNF, wikidata…) possédant un triplestore. Nous utilisons alors les technologies du web sémantique, pour à la fois exposer les données de façon différente (data.istex) mais également autoriser des requêtes complexes impossibles à résoudre à partir de moteurs de recherche classiques. Nous aborderons un cas concret basé sur le réservoir ISTEX, et une évaluation qualitative de la méthode sera proposée. (…) »

Source > hal.archives-ouvertes.fr, Pascal Cuxac, Alain Collignon, Stéphanie Gregorio, François Parmentier, 12ème Colloque international d’ISKO-France : Données et mégadonnées ouvertes en SHS : de nouveaux enjeux pour l’état et l’organisation des connaissances ?, Oct 2019, Montpellier, France. ⟨hal-02307577⟩