Science ouverte, édition scientifique et Plan S « Impact et mise en oeuvre des politiques européennes d’accès ouvert aux publications scientifiques », 5 février 2019, Bruxelles

« Le plan S a pour objectif de rendre librement accessibles et réutilisables les publications scientifiques financées sur fonds publics, en Europe et dans le monde. Il s’agit d’une démarche basée sur le volontariat des financeurs. A ce jour, le plan S a été signé par 13 financeurs nationaux de la recherche et de l’innovation et deux fondations, avec le soutien de la Commission européenne et du conseil scientifique de l’ERC. L’ANR fait partie des signataires.
Dans une déclaration écrite du 4 septembre, Carlos Moedas appelait à un effort coordonné, au niveau européen, pour progresser dans la transition vers l’accès ouvert aux publications. Le Plan S est l’une des nombreuses initiatives contribuant à cet objectif.
Le plan S a généré de nombreuses réactions de la communauté de recherche, aussi bien positives (voir par exemple les réactions de l’EUA, de la LERU, de LIBER, de YERUN et d’EURODOC) que négatives (voir par exemple la lettre ouverte sur la plan S signée par plus de 1600 chercheurs). (…) »