Au Journal officiel… La dématérialisation du « JO » à partir du 1er janvier

« … Afin d’éviter de déballer sur la Toile des textes contenant le nom et le prénom d’individus (dans les décrets de naturalisation ou les demandes de changement de nom notamment), les actes individuels devront être publiés « dans des conditions garantissant qu’ils ne font pas l’objet d’une indexation par des moteurs de recherche ». En pratique, cela passera par l’utilisation de fichiers robots.txt et de captchas – l’internaute devra répondre à une question simple ou remplir en champ – histoire de s’assurer qu’aucun robot ne « moissonne » ces données personnelles (…)