Episciences et Mathdoc : l’Open Access sans payer. La voie dorée, ce n’est pas l’auteur-payeur

« …  Voici donc deux outils disponibles qui joignent l’exigence scientifique au bon sens économique, en contournant le problème que pose le modèle auteur-payeur (…) »

Source > alambic.hypotheses, Olivier Legendre, 3 décembre 2015