Se former aux logiciels de bibliographie

« L’analyse des résultats de l’enquête relative aux usages et besoins de formation « au numérique » des historiennes et historiens – voir le billet – a fait ressortir plusieurs séries d’outils considérés par les répondants comme des priorités. Comme je l’avais noté 3 sortent particulièrement du lot :

1- les logiciels de bibliographie

2- les logiciels de bases de données

3- les logiciels de cartographie et SIG

L’objectif de ce billet et de ceux qui suivront est de donner quelques pistes à celles et ceux qui souhaiteraient partir à la découverte de ces outils (…) »