BE Etats-Unis 396 – Des initiatives visant à accompagner les post-doctorants en quête d’opportunités au-delà du monde académique

« La Silicon Valley est régulièrement présentée, à juste titre, comme étant l’une des régions du monde où l’écosystème est le plus propice à l’innovation. A intervalles réguliers, commentaires et analyses louent l’excellence académique locale, l’extraordinaire concentration des acteurs du financement privé, le bourgeonnement d’événements ou entités inspirant/formant/guidant/accélérant le développement d’initiatives entrepreneuriales (incubateurs, conférences, accélérateurs, hackathons, etc.), ainsi que cette culture si particulière, mêlant subtilement entraide permanente et compétition féroce.

Du côté des universités, les scientifiques ont pu parfois se sentir en marge de cet écosytème. Ceci tient à la fois au cloisonnement des spécialités en sciences « dures », à la mentalité particulière de chercheurs parfois désintéressés par le secteur privé, mais également au manque d’information auprès de jeunes scientifiques quant à leurs opportunités au-delà du monde académique. Face à ce constat, les communautés de post-doctorants de Stanford et de UC Berkeley ont décidé de s’organiser et de permettre à ceux qui le souhaitent de découvrir le monde de l’industrie et de l’entrepreneuriat (…) »

BE Etats-Unis numéro 396 (6/03/2015) – Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/78061.htm