L’intelligence économique sous l’angle de l’information et de la communication selon Christian Marcon

« A l’occasion de la sortie de son nouveau livre, intitulé « la recherche française en intelligence économique. Bilan et perspectives.« , aux éditions Harmattan, l’équipe de Cell’ie a interviewé Christian Marcon, maître de conférences à l’Institut de la Communication et des nouvelles technologies, et enseignant dans le Master Intelligence Economique et Communication Stratégique à l’IAE de Poitiers (…)

Si la complémentarité de ces disciplines n’est pas évidente au premier abord, il y a bel et bien un lien fort qu’il faut cultiver. D’après l’auteur, « elles sont en partie communes et distinctes« . Très souvent, les professionnels de l’IE ne pensent pas à la communication et cela s’en ressent lorsqu’ils transmettent des informations. Il en est de même pour les chargés de communication qui n’ont souvent pas toutes les informations nécessaires pour construire une campagne de communication complètement aboutie. Pour représenter ce lien qui s’établit entre l’IE et la communication, Christian Marcon utilise l’exemple de la communication de crise. L’intelligence économique joue ici un rôle important car les professionnels savent chercher les signaux d’évolution du monde de l’entreprise, les tendances des acheteurs, et connaissent très bien l’évolution du marché. Le communicant pourra déterminer quels outils exacts utiliser, avec quel média, en utilisant les moyens les plus pertinents pour faire passer un contenu spécialisé. M. Marcon le mentionne dans son livre, et n’en démord pas : si les deux parties ne se comprennent pas, ils ne peuvent pas arriver à un résultat adéquat (…) »