Repères RSTI – Science, Technology and Innovation (STI) Performance of China

« Le rapport intitulé « Science, Technology and Innovation (STI) Performance of China » vient d’être publié par UNU-MERIT (United Nations University – Maastricht Economic and social Research Institute on Innovation and Technology) (…)

Les points saillants du rapport sont les suivants :

– en 2011, le nombre de nouveaux titulaires de diplôme dans le domaine des sciences et du génie était de 875 000 dans l’Union européenne (UE), un nombre bien au-dessous des 1,4 million de titulaires de tels diplômes répertoriés en Chine;

– en 2012, en Chine, le pourcentage des dépenses des entreprises en matière de RD par rapport au PIB était de 1,4 %, alors que celui de l’UE était alors de 1,3 %;

– au cours des deux dernières décennies, la part mondiale de l’UE et des États-Unis en ce qui a trait à la délivrance de brevets a chuté d’environ 43 %. En contrepartie, la part de la Chine en cette matière a grimpé en flèche depuis 2000, passant de presque zéro à près de 10 % en 2011;

– en Chine, la part des PME innovantes était de 17,5 % en 2010, celle-ci étant plus élevée que celle de la Pologne (11,3 %) ou de la Roumanie (10,8 %), mais bien inférieure à celle de l’Union européenne (31,8 %);

– en matière de recherche, les forces de la Chine se situent surtout dans les domaines du génie, de la physique et de l’astronomie, des matériaux et de la chimie (…) »