Le budget des bibliothèques universitaires ne permet plus de faire l’acquisition de livres imprimés ou électroniques – ADBU

« … Cette enquête montre que nous assistons à un appauvrissement des fonds documentaires des bibliothèques universitaires françaises, notamment à destination des étudiants, pour lesquels aucune alternative aux manuels imprimés n’existe actuellement sur le marché français. Le choix des universités françaises  a clairement été de maintenir les ressources électroniques à destination des laboratoires, quel qu’en soit le coût (+457,6 % de 2002 à 2014), au détriment des étudiants (…) »