BE Russie 57 – Vers un système d’évaluation de la recherche scientifique en Russie

« … Outre les critères bibliométriques, citons : la prise en compte des entreprises créées par l’organisation, la capacité de levée des financements, le nombre de thèses préparées et soutenues, le nombre de chercheurs étrangers invités, les activités de diffusion de la culture scientifique, la présence dans les médias, la pyramide des âges dans l’organisation, sa masse salariale, etc. Les organisations seront alors classées en trois catégories : haut niveau ; activité stable ; perte de potentiel scientifique. Les directions des organisations du dernier groupe recevront alors des recommandations pour améliorer leur activité (…) »