La participation aux pôles de compétitivité : quels effets pour les PME et ETI ? – Insee Analyses N°14

« Résumé

Mise en place à partir de 2005, la politique des pôles de compétitivité a cherché à développer des réseaux comprenant des entreprises et des organismes de recherche et de formation. Plusieurs outils ont été mis en place dans ces pôles pour développer les coopérations, en particulier des subventions accordées pour financer des projets collaboratifs de recherche et développement (R&D).

Parallèlement, entre 2005 et 2009, le montant annuel du crédit d’impôt recherche (CIR) est passé de 1 à 5 milliards d’euros. Ces deux dispositifs d’aide à la R&D ne sont pas dissociables l’un de l’autre car les entreprises des pôles ont pu cumuler les subventions et le CIR pour monter le financement de leurs projets de R&D. L’évaluation présentée ici porte donc non seulement sur les effets de la participation aux pôles de compétitivité, mais aussi sur leur possible amplification par la forte augmentation du CIR (…) »