Une bibliothèque britannique finance la recherche en Open Access

« La Wellcome Library n’a jamais aussi bien porté son nom : basé à Londres, l’établissement a mis en place un fonds spécialement destiné aux publications Open Source des travaux réalisés par des chercheurs indépendants. Ces publications seront également ajoutées à la base Europe PubMed Central, pour favoriser la circulation des études et découvertes.

… « Pourquoi nous intéressons-nous à cette cause ? Tout simplement parce que nous pensons que l’Open Access permettra aux recherches d’être plus lues, plus largement diffusées, et, d’après nous, citées plus fréquemment », explique Simon Chaplin, directeur de la bibliothèque (…) »