Caractéristiques des offres d’e-books négociées pour 2014 au sein du consortium Couperin

« … Pistes d’évolution et conclusion

L’année 2014 semblent être une année de transition et d’attente dans une certaine mesure. Certaines offres, reconduites d’année en année, poursuivent sur leur lancée. On constate une forte diminution des offres des plateformes agrégatrices sans qu’il soit possible de savoir s’il s’agit d’une tendance à moyen terme ou juste de circonstances particulières passagères. Par ailleurs, l’arrivée de nouvelles offres et d’un modèle économique innovant s’appuyant sur l’Open Access pourrait donner un nouveau souffle à ce secteur. D’autres négociations, en blocage depuis quelques temps mais en bonne voie pour 2015, pourraient apporter un nouvel élan.

Les négociations actuellement en cours pour 2015, se déroulent dans un contexte en pleine évolution. Dans le secteur académique, l’impact du dispositif ISTEX dans sa phase « livres numériques » n’est pas encore connu mais il semble inévitable pour certaines offres d’éditeurs. Il est difficile de savoir si cela aura un impact uniquement sur le modèle économique, sur les usages ou sur l’offre éditoriale. Par ailleurs, deux points devraient retenir la vigilance des négociateurs en 2015 : d’une part, l’adaptation des offres aux COMUE alors que plus de la moitié n’étaient déjà pas proposées aux PRES et UNR, d’autre part l’intégration des nouveaux membres Couperin (…)

A ces facteurs politico-économiques, s’ajouteront sans doute des évolutions technologiques, notamment avec l’annonce d’un nouveau dispositif de DRM en préparation chez Readium. Sur le plan des usages et des fonctionnalités de lecture, certains progrès sont avérés mais des améliorations significatives sont encore attendues. »