Déplacement au Maroc : dialogue 5+5

 » Ce vendredi 20 septembre, j’étais à Rabat, pour participer à la première conférence des ministres de l’Enseignement supérieur et de la Recherche des pays du Dialogue en Méditerranée Occidentale “5+5”. (France, Espagne, Italie, Malte, Portugal, Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie)

Elle marque une nouvelle étape dans la dynamique de coopération que j’ai souhaité impulser avec mon homologue marocain, M.Lahcen Daoudi, pour bâtir une Europe des deux rives pour l’enseignement supérieur et la recherche, ouverte sur l’Afrique subsaharienne. Cette coopération a conduit à la signature d’une dizaine d’accords stratégiques au cours des 12 derniers mois, en présence des chefs d’Etat et de Gouvernement (…)

Les conclusions de cette première conférence, que j’avais appelée de mes vœux, pose véritablement les bases d’un cadre de co-construction universitaire et scientifique concret, innovant et ambitieux. C’est en effet ensemble que nous devons répondre à ces défis sociétaux, économiques, de formation et construire une Méditerranée de projets, dans un esprit de dialogue et d’ouverture sur un continent africain en plein développement.

Retrouvez l’interview que j’ai donné au journal marocain Le Matin ITW_de_G-_Fioraso_-_Le_Matin_du_20_sept_2013 «