Combler le fossé de communication entre les scientifiques et les politiques

 » Les décisions politiques peuvent avoir un énorme impact sur la façon dont les citoyens interagissent avec leur environnement. De même la science a un rôle important à jouer en la matière, ainsi, la prise de décisions devrait-elle être basée sur la science. Ce n’est cependant pas toujours le cas et une équipe de chercheurs européens explique cet état de fait par les lacunes de communication entre la science, la politique et la société. L’équipe s’est donc engagée à tout faire pour que cela change.

Les partenaires du projet PLACES («Platform of local authorities and cities engaged in science») développent une plateforme accessible à de nombreux acteurs dans leurs relations de communication et de travail ensemble aux niveaux municipal et régional.

En priorité dans l’agenda des chercheurs se trouve la promotion et la mise en œoeuvre de la Cité de la culture scientifique dans 90 régions du réseau ERRIN (European Regions Research and Innovation Network). Le réseau contribue à faciliter le partage des connaissances, à favoriser la collaboration et à stimuler l’action conjointe entre les régions membres. Les autorités et les décideurs locaux travaillent de concert avec les centres de sciences, les musées et les festivals dans le but de créer des villes de culture scientifique (…)

Les ateliers ont pu illustrer comment les politiques locales de communication scientifique devraient être développées alors que les groupes de travail ont pu stimuler les échanges sur les politiques et activités de communication scientifique et leurs liens avec les objectifs d’Europe 2020 concernant le changement climatique et l’énergie, l’éducation, la pauvreté, l’emploi, la recherche et développement. Le consortium a également encouragé les participants des ateliers à recommander des activités pilotes (…)

Le projet est financé au titre du thème «Science dans la société» (SIS) du septième programme-cadre (7e PC) à hauteur de 5,2 millions d’euros Le projet PLACES qui devrait prendre fin en mai 2014 réunit des chercheurs et des experts politiques de Belgique, du Danemark, d’Espagne, d’Italie, de Hongrie et d’Autriche.

Pour plus d’informations, veuillez consulter:

PLACES
http://www.openplaces.eu/

Fiche d’informations du projet PLACES
http://cordis.europa.eu/projects/rcn/97343_fr.html

ECSITE
http://www.ecsite.eu (…) «