La diplomatie investit les réseaux sociaux

« AFP – Des photos de la voiture d’un ambassadeur prétextes à un débat sur la corruption, les tweets de la reine Rania atouts de la Jordanie pour attirer investisseurs et touristes : gouvernements et diplomates se saisissent des réseaux sociaux pour établir des dialogues à travers le monde, malgré certains risques (…) »

Source > france24.com, 22 octobre 2012