Pôles de compétitivité : une organisation à revoir

« Un quart seulement des projets de recherche débouche sur des innovations

Les faits – Trop nombreux, trop dispersés, orientés vers des innovations ne connaissant pas assez de croissance… les critiques sont multiples contre les pôles de compétitivité. Le gouvernement corrige peu à peu la copie, mais il faut révolutionner les pensées.

l 71 d’un côté, 15 de l’autre. La France compte 71 pôles de compétitivité, l’Allemagne 15 Spitzencluster ». La France a-t-elle sorti plus de produits innovants de ses pôles ? Rien n’est moins sûr. Un autre chiffre frappe : les Etats-Unis, avec cinq fois plus d’habitants, comptent… 74 pôles d’innovation. Soit seulement 3 de plus que la France. La recherche française est-elle aussi efficace que celle des Etats-Unis ? Il est permis d’en douter !(…) »