Aide à l’innovation, du millefeuille à la brioche

Par Philippe Choderlos de Laclos (Directeur général du Centre technique des industries mécaniques (Cetim))

 » … L’innovation technologique vient le plus souvent de l’exploitation de la recherche, mais si l’effort financier important consenti par la Nation semble ne pas avoir trouvé de contrepartie, c’est parce que nous nous sommes peu préoccupés en France de la transformation de la science en innovation.

Aujourd’hui, la bataille de l’innovation, de la croissance et des emplois se joue plus que jamais au niveau des petites et moyennes entreprises (PME). Ainsi, dans le secteur manufacturier qui est celui du Centre technique des industries mécaniques (Cetim), le tissu industriel, qui représente plus de 600 000 salariés et 110 milliards d’euros de chiffre d’affaires (dont 50 % à l’exportation), provient à 80 % des PME (…) «