Les Français plutôt réservés sur l’usage de la biométrie dans la vie quotidienne, selon une étude du CRÉDOC

 » Le sujet de la biométrie dans la vie quotidienne à l’horizon 2020 est inscrit au programme d’études de la CNIL. À l’occasion de son enquête biannuelle sur les conditions de vie et aspirations des Français, le CRÉDOC a ainsi reçu le soutien de la CNIL pour conduire une recherche permettant de dresser un premier état des lieux sur le niveau réel de perception des technologies biométriques et sur leur acceptabilité sociale (…) «