Peut-on fouiller les données des téléphones mobiles en respectant la vie privée ?

 » Les métadonnées de nos téléphones mobiles sont extrêmement parlantes. Selon Une récente étude publiée dans Nature (intitulée “Unique dans la foule : les limites de confidentialité de la mobilité humaine”), nos déplacements quotidiens sont tellement prévisibles que même anonymisées (c’est-à-dire sans disposer d’information sur l’abonné), les données issues de nos téléphones mobiles permettent d’identifier un utilisateur avec une très grande facilité (…) «