La CNIL donne 3 mois à Google pour respecter la loi

 » Google est averti. Le moteur de recherche a trois mois pour se mettre en conformité avec la législation française sur la protection des données personnelles. La CNIL a mis en demeure l’entreprise américaine, évoquant la perspective d’une sanction financière. Des initiatives similaires sont en cours dans cinq autres pays européens (…) «