Etude : c’est confirmé, on ne lit pas les articles en entier sur le web

 » Cette anecdote parlera à beaucoup d’entre vous. Prenez un site au succès grandissant, avec un trafic qui progresse et de plus en plus de followers sur Twitter. Dès qu’un article est publié, celui-ci est retweeté et partagé en masse sur Twitter dès les premières secondes. Or, celui-ci fait plus de 5000 caractères. Comment est-ce possible ? Sont-ils tous des bots à la solde de la NSA ? Le monde n’est-il une projection mentale qu’une IA soumet à nos yeux ? Tant de questions pour une réponse très simple : les gens ne lisent pas les articles en entier sur le web. Un titre suffit souvent aux utilisateurs désireux de l’immense prestige qui va avec le partage avant-gardiste d’articles d’actualité (…) «