Une prise de sang pourrait permettre à l’avenir de dépister le cancer du sein

« Octobre est le mois consacré à la sensibilisation au cancer du sein et des scientifiques de l’université de Leicester et de l’Imperial College de Londres au Royaume-Uni ont annoncé qu’un jour, une prise de sang pourrait tout à fait permettre de dépister le cancer du sein (…) »

 

Source > CORDIS, 04 octobre 2012