Une archive ouverte pour sauvegarder le patrimoine linguistique mondial

« Archive sonore de langues en danger et sous-documentées, la collection Pangloss contient plus de 3600 enregistrements aujourd’hui accessibles en ligne dans un site revu dans le cadre du programme Com’Lab du CNRS. (…)
Créée en 1995 comme un programme d’archivage des données de terrain du Lacito, elle est rebaptisée collection Pangloss en 2012 et s’enrichit au fil du temps de dépôts de scientifiques de nombreux domaines – linguistes, traducteurs, ethnologues, etc. – et de centres de recherche français comme de leurs partenaires étrangers (Canada, États-Unis, Allemagne, Pays-Bas, Vietnam, Chine, Singapour, Turquie, etc.). Elle contient aujourd’hui plus de 3600 documents, audio ou vidéo, recueillis lors d’enquêtes de terrain sur tous les continents. (…)
En ce début d’année 2021, la collection dévoile une interface web entièrement remaniée dans le cadre du dispositif CNRS Com’Lab mis en place par la Direction de la communication du CNRS pour soutenir les actions de médiation scientifique. Le but : mieux répondre aux besoins d’usagers professionnels demandeurs d’outils numériques de pointe, mais aussi faciliter l’accès à un plus large public, invité à « librement consulter et télécharger » ces données. Une démarche de science ouverte qui a constitué le cœur du projet dès le départ dans une logique de conservation, de structuration et de mise à disposition de « données de la recherche qui présentent une haute valeur patrimoniale ». (…) »

Source > cnrs.fr, 15 janvier 2021