Lancement du site du groupe de travail « données numériques » du Chantier scientifique pour la restauration de Notre-Dame de Paris

« Dès le lendemain de l’incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris, de nombreux chercheurs ont souhaité mettre leurs connaissances et leurs compétences au service de l’édifice, de ses œuvres d’art et du chantier de restauration.
Pour accompagner cet élan et organiser la vaste activité de recherche qui s’annonçait, le ministère de la Culture s’est rapproché du Centre national de la Recherche Scientifique (CNRS) pour coordonner un chantier scientifique qui soit l’occasion de nouvelles découvertes en parallèle du chantier de restauration.
Au sein du chantier scientifique, l’ambition du groupe de travail « Données numériques » est de construire un “écosystème numérique” de la cathédrale. (…) »

Source > masa.hypotheses.org, Laurence Rageot, 18 décembre 2020