Mickael Wajnberg. « Analyse relationnelle de concepts : une méthode polyvalente pour l’extraction de connaissance » [thèse]

« À une époque où les données, souvent interprétées comme une «réalité terrain»,sont produites dans des quantités gargantuesques, un besoin de compréhension et d’interprétation de ces données se développe en parallèle. Les jeux de données étant maintenant principalement relationnels, il convient de développer des méthodes qui permettent d’extraire de l’information pertinente décrivant à la fois les objets et les relations entre eux. Les règles d’association, adjointes des mesures de confiance et de support, décrivent les co-occurences entre les caractéristiques des objets et permettent d’exprimer et d’évaluer de manière explicite l’information contenue dans un jeu de données. Dans cette thèse, on présente et développe l’analyse relationnelle de concepts pour extraire des règles traduisant tant les caractéristiques propres d’un ensemble d’objets que les liens avec d’autres ensembles. (…) »

 

Source > hal.archives-ouvertes.fr, Mickael Wajnberg. Analyse relationnelle de concepts : une méthode polyvalente pour l'extraction de connaissance. Informatique [cs]. Université du Québec à Montréal; Université de Lorraine (Nancy), 2020. Français. ⟨tel-03042085⟩