INSERM : Le mouvement vers la science ouverte prend de l’ampleur

«  »Nous remplissons par trop imparfaitement notre mission de diffusion de la connaissance si l’information n’est pas mise rapidement et largement à la disposition de la société. » Tels sont les termes de la déclaration de Berlin dont l’Inserm était l’un des premiers signataires en 2003. (…) »