Science ouverte : quels enjeux pour la France à l’international ? Le regard de Marin Dacos

« « En Europe, il y a à notre connaissance trois coordinateurs nationaux de la science ouverte, en Finlande, aux Pays-Bas et en France. (…) Nous avons fait notre première réunion tripartite pour réfléchir à comment susciter l’émergence d’autres coordinateurs et qu’un petit «club » puisse se constituer. Nous espérons nous réunir en octobre 2019 à Helsinki», déclare Marin Dacos, conseiller pour la science ouverte auprès du DGRI, à News Tank. (…) »