Arabesques n° 90 – juillet-août-septembre 2018

 » Dossier : Rayonnements interculturels – Bibliothèques étrangères en France

L’affirmation d’une présence culturelle à l’étranger constitue pour les pays qui ont les moyens économiques de l’assurer une composante importante de ce qu’on qualifie souvent de « soft power »,  faute de terme francophone pour le signifier. Valoriser et promouvoir la langue, la culture, l’art… sont autant de moyens de conforter l’image d’un pays et, dans ce contexte, la gestion d’une bibliothèque ou d’un établissement documentaire est un atout indéniable, voire indispensable.
Après avoir évoqué les bibliothèques françaises à l’étranger dans un précédent numéro d’ Arabesques, le dossier de ce numéro présente une partie des bibliothèques « étrangères », au sens de dépendant d’un organisme étranger (avec quelques exceptions), présentes en France, à travers leurs collections, leurs services et leurs activités. «