Xylofutur cherche à se reconstruire

A Bordeaux, quand la nouvelle de l’évaluation des 71 pôles de compétitivité est tombée, en juillet 2012, certains ont fait la grimace, surpris, d’autres moins. Le pôle Xylofutur consacré à la filière bois-forêt était classé parmi les « moins performants », à l’instar d’une dizaine d’autres. Détail formel : avec son nom, il était vraiment placé dernier de la liste ! Note : 3/5.