PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : Ces pôles qui doivent revoir leur position

L’évaluation des pôles de compétitivité a sonné les acteurs économiques de la région où quatre pôles sur sept ont été jugés «moins performants ». La colère est retombée. Mais les interrogations demeurent.

Coup de bambou en plein été. Atmosphère étouffante et mains moites. L’évaluation des pôles de compétitivité par les cabinets BearingPoint, Erdyn et Technopolis ITD aété dévoilée par un communiqué du ministère du Redressement productif dans la torpeur de la fin juillet. Les acteurs économiques de la région ont été sonnés.

Parmi les sept pôles de compétitivité que compte le Nord Pas-de-Calais, un seul, I-Trans, dédié aux transports terrestres, a été jugé «très performant. » Les pôles Aquimer, qui se consacre aux produits de la mer, et Nutrition Santé Longévité ont été classés parmi les pôles «performants ».